Voici  la traduction en un langage compréhensible par tous des règlements européens 3820/85 et 3821/85
& le 561/2006

 

Voici un couriel que j'ai reçu le 19 janvier 2003 ...........méditons
Voila, je suis gendarme, en unité moto, je sais que nos relations ne sont pas toujours faciles, moi, je considère que je bosse pour la sécurité des routiers et des autres .... je me suis spécialisé dans les chronos et limiteurs de vitesse... je suis effaré, consterné, triste...
Aujourd'hui, j'ai verbalisé un chauffeur qui avait modifié son limiteur, père de famille, sûrement honnête, bref, travailleur, le bilan a été un licenciement immédiat.....

Mon message c'est halte !!!! pas par abus d'autorité, mais penser plus loin que le bout de votre volant, la sanction de la justice est très lourde vous le savez (perte de l'emploi souvent, perte ou suspension du permis toujours, amende très élevée 30.000 euros, contrôle DDE en entreprise immédiat) bref la galère...

Mais le pire, imaginez messieurs, si vous avez un accident, même sans engager votre responsabilité, c'est directement la prison... les conséquences sont énormes, retrait des assurances, les employeurs (et c'est normal) refuseront de vous couvrir....

Je constate de un à trois délits par semaine, et j'en suis triste...
Je repense à la famille de ce chauffeur belge, mort sur mon secteur, chrono trafiqué, tout le monde a pris la fuite, avec en tête, les assurances. Sa femme et ses trois enfants n'ont pu que pleurer, rien n'a été fait pour leur venir en aide, trop d'argent en jeux....

Prenez conscience des risques, et si vous persistez, assumez les, mais pensez aux conséquences.. et à votre famille...