©PMOIOUI

Le départ du dimanche soir

PÉRIODES JOURNALIÈRES
L'expression "chaque période de 24 h" énoncée par l'article 8 § 1 doit donc être interprétée comme visant tout intervalle de cette durée qui débute au moment ou après une période de repos hebdomadaire ou journalier, le conducteur actionne le tachygraphe Dans le cas ou le repos journalier est pris en deux ou trois périodes séparées, le calcul doit commencer à la fin de celle dont la durée n'est pas inférieure à 8 h>>.

Je rappelle qu'un repos hebdomadaire doit être pris au bout de 6 périodes journalières

Le départ du dimanche soir, à partir de 22 heures, est une pratique très répandue mais souvent très mal utilisée.

Voici 3 cas typiques qui correspondront certainement à vos besoins.

 
 
22h00
02h30
11h30
4H30 9H00 nouvelle période
++ +
  repos journalier  

C'est à mon avis la meilleure formule car on "gagne" 4h30 de conduite

 
22h00
02h30
03h15
07h45
16h45
4H30 0H45 4H30 9H00 nouvelle période
+ + +
  Repos journalier  
 
24 heures  
22h00
13h00
22h00
15 heures d'activité 9H00 nouvelle période
+ + + ++ +
  Repos journalier  

A 13 heures le conducteurs doit absolument prendre son repos journalier.

Cette solution fait que le conducteur dort le jour et conduit la nuit !!!

 

Dans ces exemples, il ne faut pas oublier que les heures de conduite de la nuit du dimanche au lundi constituent la première période de la semaine, et à concurence de six, le conducteur doit prendre son repos hebdomadaire à l'issue de la période du vendredi.
Hors, nombre de conducteurs étant partis le dimanche soir ne rentrent parfois que le samedi. Cela fait sept périodes: infraction!

merci à p.vingtans@....fr